Présentation de la micro-région de Cerca-Carvajal

La commune de Cerca-Carvajal constitue une zone enclavée. Elle située dans le développement du centre (Haut plateau Central) au Nord-Ouest de la ville de Hinche. Selon les données statistiques les plus récentes de l’Institut haïtien de statistique sa population est d’environ 37,575 habitants et sa superficie 155,58 km2. Elle fait partie des trois communes classées parmi celles de la zone frontalière. Elle fait aussi partie des trois zones les plus défavorisées du pays notamment : le Haut Plateau Central, le Nord-est, le Nord-Ouest (Far west).

Selon un article de ChalengesNews.com en Juin 2016, « La commune de Cerca-Carvajal a connu au cours de ces dernières années un certain nombre de transformations dans le domaine des infrastructures dans un premier temps, de l’éducation et de la santé par la suite qui méritent d’être signalées et qui montrent que les choses bougent contrairement à ce que l’on serait tenté de croire dans l’Haïti profonde, contribuant du même coup à changer les conditions de vie de sa population. Cette commune est située aux confins du Plateau Central, dans le département du Centre, adossée à la chaîne de Paincroix, une excroissance du Massif du Nord. »- chalengesnews.com

En dépit de ses potentialités non mises en valeur, cette commune demeure la plus défavorisée à tous les niveaux.

  • Sur 1000 naissances vivantes, 94 meurent avant l’âge d’un an (contre 39 pour la moyenne des pays latino-américains et des Caraïbes). Des mêmes 1000 nouveaux nés, 133 n’arriveront pas à l’âge de 5 ans. La moitié de ces décès sont dus à la diarrhée et aux infections respiratoires.
  • Environ 40% des enfants de plus de trois ans sont malnourris pour leur taille. La prévalence du faible poids à la naissance est estimée à 15%
  • Le taux d’incidence de la tuberculose est 5%
  • La malaria est endémique sur 80% du territoire.

Traitant des problèmes du système de santé le même document nous présente les données suivantes :

  • La couverture en personnel est estimée 1.6 médecin 1.3 infirmier, 0.4 dentiste pour 10,000 habitants (8 fois moins qu’en République Dominicaine). Ce personnel est de plus très inégalement réparti.
  • En 1991, 40% au moins de la population ne bénéficiait d’aucune couverture sanitaire est encore plus insuffisante actuellement.
  • Environ 80% des accouchements sont réalisés à domicile ;
  • Moins de l moitié des tuberculeux commencent un traitement que plus de 40% vont abandonner avant la fin ;
  • A peine 20% des enfants avec diarrhée vont bénéficier de la réhydratation orale (contre 57% pour la moyenne des pays de l’Amérique Latine).
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Google PlusVisit Us On Youtube