Education

Nous croyons fermement dans l’éducation comme l’un de pilier de développement de tout pays.

Vu la situation précaire de l’accès a l’éducation de base au niveau du plateau central, la nécessité d’une intervention adaptée fut l’objet des interventions du CSDI à plusieurs niveaux, ci-dessous, couvrant l’éducation primaire, fondamentale et professionnelle avec l’appui financier de partenaire tel que la Fondation Kellog.

  • Etablissement d’écoles primaires à travers les zones périphériques
  • Promouvoir des activités sportives et récréatives.
  • Implantation d’une école de métiers dans la micro-région
  • Implantation d’une station de radio communautaire
  • Implantation d’un télé-centre  informatique
  • Formation d’un groupe musical
  • Programme de bourses d’études pour jeunes au niveau national et international

Notre expertise

Ebauche de nos axes d’interventions
Ecole communautaire St-Joseph

Les enfants de la section rurale de Rang devrait marcher chaque jour environ 14 kilomètres pour se rendre à Cerca ou à La Victoire afin de bénéficier du pain de l’instruction. Aujourd’hui, l’école communautaire de rang compte 260 élèves. Elle fonctionne du pré-scolaire à la neuvième année fondamentalem grace au financement de la Fondation Kellogg, Action Medeor et du RTL.

Elle participe aux examens officiels du Certificat d’études primaires (CEP). Grace au financement des deux organisations précitées, les salles de la section primaire a été complété avec la construction d’une bibliothèque avec une salle informatique, d’une cafétéria, d’une piste de jeu pour le volley-ball et basket.

Formation technique et professionnelle

Des dizaines  de jeunes ont été formés à l’Ecole professionnelle St-Jean Bosco du Cap-Haïtien et l’Ecole Polytechnique des Salésiens à Fort-Liberté dans les domaines suivants : Technique agricole, Sciences infirmières, Mécanique auto, comptabilité, coupe et couture, maçonnerie, ébénisterie charpente, toujours dans le but de renforcer les capacités locales et du développement endogène le CSDI avec l’appui financier de la Fondation Kellogg. En plus, certains de ces jeunes ont été envoyés dans des centres spécialisés pour y réaliser des stages ou spécialisation dans des centres de formation à l’étranger notamment : République Dominicaine, Mexique, Honduras, etc…

 

Assistance aux enfants après le séisme d 12 janvier

Les mois qui suivirent le séisme devastateur du 12 janvier 2010, frappant plus gravement la zone Ouest d'Haiti, nous avons constaté que beaucoup d’enfants jouaient dans les camps sans accès à l’éducation scolaire, les dirigeants du CSDI ont décidé d’intervenir pour des raisons purement humanitaire. On a implanté une école primaire avec le financement de AWO et Volkshilfe, comme pour la santé. Pour la deuxième année le financement provient de Volkshilfe et Neighbor in need.
Il y a eu le support de l’Ambassade d’Allemagne pour les mobiliers. Egalement Food for the poor a fourni beaucoup d’aide de toutes sortes : nourritures, vêtements, Kits sanitaires, etc.

Autres publications

La ferme d’agroforesterie du CSDI incendiée, une perte énorme
La ferme d’agroforesterie du CSDI incendiée, une perte énorme

Le 5 avril 2011 un incendie, causée apparemment par la fabrication du charbon trop près de la ferme agricole de plusieurs carreaux de terre du...

Lire la suite